Cybercriminalité : renforcement des effectifs d’enquêteurs

Fin 2009, police et gendarmerie disposeront de plus de 500 cyber-enquêteurs selon la ministre de l’Intérieur. Ils seront aussi dotés de nouveaux moyens d’investigation, comme la captation à distance de données numériques.

A l’occasion du Forum international sur la cybercriminalité (qui s’est tenu à Lille le 24 mars), la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a annoncé l’augmentation du nombre d’enquêteurs affectés à la lutte contre les crimes et délits liés aux nouvelles technologies.
Read more